Menu Close

Les classes grammaticales – Fiche de révision

Sommaire
Les Classes Grammaticales – Fiche de Révision
a. Noms
b. Pronoms
c. Verbes
d. Adjectifs
e. Adverbes
f. Prépositions
g. Conjonctions
h. Interjections
Comment Utiliser cette Fiche de Révision ?

Les Classes Grammaticales – Fiche de Révision

Les classes grammaticales sont les différentes manières dont les mots peuvent être utilisés dans une phrase. Il y a sept classes grammaticales principales : les noms, les pronoms, les adjectifs, les verbes, les adverbes, les conjonctions et les interjections. Les noms peuvent être des noms communs (ex. : table) ou des noms propres (ex. : John). Les pronoms peuvent être des pronoms personnels (ex. : je, nous, vous), des pronoms relatifs (ex. : qui, que, dont) ou des pronoms démonstratifs (ex. : celui-ci, celle-là). Les adjectifs peuvent être des adjectifs qualificatifs (ex. : bon, mauvais) ou des adjectifs déterminatifs (ex. : ce, cette, mes, ton). Les verbes peuvent être des verbes d’état (ex. : être, avoir), des verbes de mouvement (ex. : aller, venir) ou des verbes d’action (ex. : manger, boire). Les adverbes peuvent être des adverbes de lieu (ex. : ici, là-bas), des adverbes de temps (ex. : maintenant, hier) ou des adverbes de manner (ex. : bien, mal). Les conjonctions peuvent être des conjonctions de coordination (ex. : et, mais, ou) ou des conjonctions de subordination (ex. : si, quand, parce que). Les interjections sont des mots qui expriment une émotion (ex. : ouf !, aïe !, bravo !).

a. Noms

Les classes grammaticales sont les groupes de mots qui ont une fonction grammaticale similaire dans une phrase. Elles se divisent en trois grandes catégories : les noms, les verbes et les adjectifs.

Les noms désignent les personnes, les lieux, les choses ou les idées. Ils peuvent être utilisés comme sujet ou objet d’une phrase. Les noms peuvent être classés en fonction de leur genre (masculin, féminin ou neutre), de leur nombre (singulier ou pluriel) et de leur fonction dans la phrase (sujet, objet, etc.).

Les verbes désignent les actions ou les états. Ils peuvent être utilisés comme sujet ou objet d’une phrase. Les verbes peuvent être classés en fonction de leur temps (présent, passé, futur), de leur mode (indicatif, conditionnel, subjonctif) et de leur personne (1re, 2e ou 3e).

Les adjectifs désignent les qualités ou les caractéristiques d’une personne, d’une chose ou d’un lieu. Ils peuvent être utilisés comme sujet ou objet d’une phrase. Les adjectifs peuvent être classés en fonction de leur genre (masculin, féminin ou neutre), de leur nombre (singulier ou pluriel) et de leur fonction dans la phrase (sujet, objet, etc.).

b. Pronoms

Le pronom est un mot qui remplace un nom. Il existe plusieurs classes de pronoms : les pronoms personnels, les pronoms relatifs, les pronoms démonstratifs, les pronoms possessifs, les pronoms interrogatifs et les pronoms indéfinis.

Les pronoms personnels se divisent en trois sous-classes : les pronoms sujets, les pronoms objets et les pronoms réfléchis. Les pronoms sujets sont : je, tu, il/elle, nous, vous, ils/elles. Les pronoms objets sont : me, te, se/lui/la, nous, vous, se/les. Les pronoms réfléchis sont : me, te, se/lui/la, nous, vous, se/les.

Les pronoms relatifs sont : qui, que, dont, où, quand.

Les pronoms démonstratifs se divisent en deux sous-classes : les pronoms démonstratifs simples et les pronoms démonstratifs composés. Les pronoms démonstratifs simples sont : ce, cet, cette. Les pronoms démonstratifs composés sont : celui, celle, ceux, celles.

Les pronoms possessifs se divisent en deux sous-classes : les pronoms possessifs simples et les pronoms possessifs composés. Les pronoms possessifs simples sont : mon, ton, son, notre, votre, leur. Les pronoms possessifs composés sont : mien, tien, sien, nôtre, vôtre, leur.

Les pronoms interrogatifs se divisent en trois sous-classes : les pronoms interrogatifs simples, les pronoms interrogatifs composés et les pronoms interrogatifs démonstratifs. Les pronoms interrogatifs simples sont : qui, que, quoi, quand, où, comment. Les pronoms interrogatifs composés sont : quel, quelle, quels, quelles. Les pronoms interrogatifs démonstratifs sont : lequel, laquelle, lesquels, lesquelles.

Les pronoms indéfinis se divisent en deux sous-classes : les pronoms indéfinis simples et les pronoms indéfinis composés. Les pronoms indéfinis simples sont : autre, autres, beaucoup, certains, peu, plusieurs, quelques, tel, tels. Les pronoms indéfinis composés sont : aucun, aucune, chaque, moindre, nul, nulle, tellement.

c. Verbes

Les classes grammaticales sont les groupes de mots qui ont une fonction grammaticale similaire dans une phrase. Les classes grammaticales les plus courantes sont les noms, les verbes, les adjectifs, les adverbes et les pronoms. Ces mots sont classés en fonction de leur fonction grammaticale, de leur forme et de leur signification.

Les noms sont des mots qui désignent des êtres, des choses, des concepts ou des actions. Les noms peuvent être classés en fonction de leur genre (masculin, féminin ou neutre), de leur nombre (singulier ou pluriel) et de leur fonction dans la phrase (sujet, objet, complément d’objet direct ou indirect).

Les verbes sont des mots qui désignent des actions ou des états. Les verbes peuvent être classés en fonction de leur temps (présent, passé, futur), de leur mode (indicatif, conditionnel, subjonctif) et de leur personne (première, deuxième ou troisième).

Les adjectifs sont des mots qui désignent des caractéristiques ou des qualités. Les adjectifs peuvent être classés en fonction de leur genre (masculin, féminin ou neutre), de leur nombre (singulier ou pluriel) et de leur fonction dans la phrase (attribut du sujet, épithète, complément d’objet direct ou indirect).

Les adverbes sont des mots qui modifient les verbes, les adjectifs ou les autres adverbes. Les adverbes peuvent être classés en fonction de leur nature (temps, lieu, manière, degré, affirmation, négation, doute), de leur fonction dans la phrase (attribut du sujet, épithète, complément d’objet direct ou indirect) et de leur position dans la phrase (avant le verbe, après le verbe, entre le sujet et le verbe, après l’objet, etc.).

Les pronoms sont des mots qui remplacent les noms ou les pronoms. Les pronoms peuvent êtres classés en fonction de leur nature (personnels, relatifs, démonstratifs, possessifs, interrogatifs, indéfinis), de leur nombre (singulier ou pluriel) et de leur fonction dans la phrase (sujet, objet, complément d’objet direct ou indirect).

d. Adjectifs

Dans la langue française, les adjectifs sont des mots qui décrivent les qualités d’un être, d’une chose ou d’une action. Ils se placent généralement devant le nom qu’ils qualifient. Les adjectifs peuvent être de deux types : qualificatifs ou démonstratifs. Les qualificatifs sont des adjectifs qui attribuent une qualité à un être, une chose ou une action. Par exemple : un chat noir, une maison bleue, une femme belle. Les démonstratifs sont des adjectifs qui servent à désigner un être, une chose ou une action de manière précise. Par exemple : ce chat, cette maison, cette femme. Les adjectifs peuvent être de trois genres : masculin, féminin ou neutre. Ils peuvent être de deux nombres : singulier ou pluriel. Ils peuvent être de trois degrés : positif, comparatif ou superlatif. Le degré positif est le degré le plus bas. Il sert à décrire un être, une chose ou une action sans la comparer à d’autres. Par exemple : un chat noir, une maison bleue, une femme belle. Le degré comparatif est utilisé pour comparer deux êtres, deux choses ou deux actions. Il se compose de deux formes : l’inférieur et le supérieur. L’inférieur est utilisé pour comparer deux êtres, deux choses ou deux actions qui ne sont pas égaux. Par exemple : un chat noir est moins beau qu’un chat blanc. L’inférieur est également utilisé pour comparer deux êtres, deux choses ou deux actions qui ne sont pas de la même qualité. Par exemple : une maison en bois est moins solide qu’une maison en béton. Le supérieur est utilisé pour comparer deux êtres, deux choses ou deux actions qui sont égaux. Par exemple : un chat noir est aussi beau qu’un chat blanc. Le supérieur est également utilisé pour comparer deux êtres, deux choses ou deux actions qui sont de la même qualité. Par exemple : une maison en bois est aussi solide qu’une maison en béton. Le degré superlatif est le degré le plus élevé. Il sert à désigner l’être, la chose ou l’action qui possède la qualité décrite à un degré élevé. Par exemple : un chat noir est le plus beau chat du monde. Une maison en bois est la plus solide des maisons.

e. Adverbes

Les adverbes sont des mots qui modifient un autre mot ou une phrase. Ils peuvent être employés pour décrire une action, un lieu, une personne, un objet, etc. Les adverbes peuvent être employés pour modifier un adjectif, un verbe ou une autre adverbe. Certains adverbes ont une forme comparative et superlative.

Exemples d’adverbes :

-Aujourd’hui, il fait très chaud. (Modifie un adjectif)
-Il court vite. (Modifie un verbe)
-C’est un élève très intelligent. (Modifie un autre adverbe)
-Nous avons mangé rapidement. (Modifie un adverbe)
-Il est toujours en retard. (Modifie un adverbe)
-C’est la plus grande maison que j’aie jamais vue. (Adverbe de degré)

f. Prépositions

Les prépositions sont des mots qui indiquent une relation entre deux éléments d’une phrase. Elles peuvent être employées pour indiquer la direction, la position, le temps, la cause ou la manner. Les prépositions les plus courantes sont : à, après, avant, chez, dans, entre, jusqu’à, malgré, par, pour, pendant, selon, sans, sous, sur, vers.

Les prépositions sont généralement suivies d’un nom ou d’un pronom. Parfois, elles peuvent être suivies d’un verbe, dans ce cas, elles s’appellent alors des adverbes de lieu. Les adverbes de lieu sont : ici, là, là-bas, ailleurs.

Exemples :
– Je vais au cinéma. (direction)
– Nous sommes chez toi. (position)
– Je mangerai après le cours. (temps)
– Il est tombé malgré moi. (cause)
– Je suis allé au cinéma en voiture. (manner)
– Je suis ici pour vous aider. (but)
– Il est là-bas. (position)
– Je vais ailleurs. (direction)

g. Conjonctions

Les conjonctions sont des mots qui relient des éléments d’une phrase entre eux. Elles peuvent être utilisées pour relier des mots, des phrases ou des clauses. Les conjonctions les plus courantes sont : et, mais, ou, donc, car, ni, or, encore que, pourvu que, bien que, quoique.

Les conjonctions de coordination relient des éléments de même nature et de même importance dans une phrase. Elles sont généralement séparées par des virgules. Les conjonctions de coordination les plus courantes sont : et, mais, ou, donc, car.

Les conjonctions de subordination relient des éléments de phrase de nature et d’importance différente. La conjonction de subordination est toujours suivie d’une virgule. Les conjonctions de subordination les plus courantes sont : bien que, quoique, encore que, pourvu que.

h. Interjections

Les interjections sont des mots qui expriment une émotion ou une sensation. Elles peuvent être utilisées seules ou accompagnées d’autres mots.

Les interjections les plus courantes sont : aïe, allons, bravo, chut, eh bien, hé, ho, hourra, là, non, ouf, oui, pan, vive.

Les interjections sont classées en deux grandes catégories :

– les interjections expressives : elles expriment une émotion ou une sensation (joie, peur, colère, douleur, etc.) ;

– les interjections prépositive : elles sont utilisées pour attirer l’attention de l’interlocuteur ou pour marquer une pause dans la conversation.

Les interjections expressives peuvent être subdivisées en plusieurs catégories :

– les interjections de joie : bravo, hourra, vive ;

– les interjections de colère : aïe, grrr, zut ;

– les interjections de peur : oh, ouf ;

– les interjections de douleur : aïe, houlà.

Les interjections prépositive sont généralement utilisées au début d’une phrase pour attirer l’attention de l’interlocuteur ou pour marquer une pause dans la conversation. Les plus courantes sont : allons, eh bien, hé, là, non, oui.

Comment Utiliser cette Fiche de Révision ?

Utiliser cette fiche de révision pour vous aider à mieux comprendre les classes grammaticales. Ceux-ci sont les mots qui forment les phrases et les phrases sont les éléments qui forment les paragraphes. Les classes grammaticales sont importantes car elles aident à déterminer la fonction des mots dans une phrase. Les mots peuvent être des noms, des verbes, des adjectifs, des adverbes ou des pronoms. Ces mots sont classés en fonction de leur fonction grammaticale.

Les noms sont les mots qui désignent les êtres, les choses ou les idées. Exemples de noms : voiture, arbre, musique, bonheur.

Les verbes sont les mots qui désignent les actions ou les états. Exemples de verbes : conduire, danser, chanter, être.

Les adjectifs sont les mots qui désignent les qualités ou les caractéristiques des êtres ou des choses. Exemples d’adjectifs : bleu, grand, beau, intelligent.

Les adverbes sont les mots qui modifient les verbes, les adjectifs ou les autres adverbes. Exemples d’adverbes : lentement, vite, bien, mal.

Les pronoms sont les mots qui se substituent aux noms. Exemples de pronoms : je, tu, il, elle, nous, vous, ils, elles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *