Menu Close

Nombres relatifs – Fiche de révision

Sommaire
Introduction
Définition des nombres relatifs
Utilisation des nombres relatifs
Calculs avec des nombres relatifs
Exemples de nombres relatifs
Erreurs courantes
Conclusion

Introduction

Les nombres relatifs sont des nombres qui expriment une relation entre deux valeurs. Par exemple, si vous avez un tas de 10 billes et vous en avez 5, vous pouvez dire que vous avez 5 billes de plus que votre ami qui n’en a que 2. Les nombres relatifs peuvent être positifs ou négatifs. Les nombres relatifs sont importants en mathématiques car ils nous permettent de comparer des valeurs et de les exprimer sous forme de nombres.

Pour comprendre les nombres relatifs, il est important de connaître les nombres absolus. Les nombres absolus sont les nombres qui expriment une valeur sans tenir compte d’une autre valeur. Par exemple, si vous avez 10 billes, vous avez 10 billes, peu importe combien en a votre ami. Les nombres absolus sont toujours positifs.

Pour comparer des nombres, nous utilisons les symboles <, > et =. Ces symboles signifient respectivement « plus petit que », « plus grand que » et « égal à ». Par exemple, si vous avez 10 billes et que votre ami en a 2, vous pouvez dire que 10 > 2. Cela signifie que vous avez plus de billes que votre ami.

Il est important de savoir que les nombres relatifs peuvent être exprimés de différentes manières. Par exemple, si vous avez 10 billes et que votre ami en a 2, vous pouvez exprimer cela de deux manières :

-Vous avez 8 billes de plus que votre ami.
-Votre ami a 8 billes de moins que vous.

Les deux expressions signifient la même chose, mais elles sont exprimées de manière différente. La première expression est une expression positive, car elle utilise le mot « plus ». La seconde expression est une expression négative, car elle utilise le mot « moins ».

Il est important de savoir lire et écrire les nombres relatifs, car cela vous sera utile pour effectuer des calculs. Voici quelques exemples :

-8
-5
+3

Pour lire ces nombres, il suffit de lire le nombre sans tenir compte du signe. Par exemple, si vous lisez le nombre -8, vous lirez « huit moins ». Cela signifie que vous avez huit de moins que la valeur de référence. Si vous lisez le nombre +3, vous lirez « trois plus ». Cela signifie que vous avez trois de plus que la valeur de référence.

Pour écrire les nombres relatifs, il suffit d’écrire le nombre avec le signe correspondant. Par exem

Définition des nombres relatifs

Définition : Les nombres relatifs sont des nombres qui représentent une différence de valeur par rapport à un autre nombre.

Les nombres relatifs sont très importants en mathématiques, car ils nous permettent de comparer des quantités. Par exemple, si nous voulons comparer deux nombres, nous pouvons les convertir en nombres relatifs. Cela nous permettra de voir quel nombre est plus grand ou plus petit.

Pour convertir un nombre en nombre relatif, il suffit de soustraire le nombre à partir duquel on fait la comparaison.

Par exemple, si nous voulons comparer les nombres 5 et 10, nous pouvons les convertir en nombres relatifs en soustrayant 5 à 10. Ce qui donne 10-5=5. Nous voyons donc que 10 est plus grand que 5.

Si nous voulons comparer les nombres -5 et 10, nous pouvons les convertir en nombres relatifs en soustrayant -5 à 10. Ce qui donne 10-(-5)=15. Nous voyons donc que 10 est plus petit que -5.

Il est important de bien comprendre la différence entre les nombres absolus et les nombres relatifs. Les nombres absolus représentent une valeur fixe, tandis que les nombres relatifs représentent une différence de valeur par rapport à un autre nombre.

Par exemple, si nous avons un objet qui pèse 5 kg, son poids est un nombre absolu. Si nous avons un autre objet qui pèse 10 kg, son poids est également un nombre absolu. Cependant, si nous comparons ces deux objets en termes de poids, nous pouvons dire que l’objet de 10 kg est plus lourd que l’objet de 5 kg. Cette différence de poids est représentée par un nombre relatif.

Utilisation des nombres relatifs

Les nombres relatifs sont des nombres qui indiquent la position d’un objet par rapport à un autre. Par exemple, si vous avez trois objets et que vous les disposez en ligne, vous pouvez les numéroter de 1 à 3. Le premier objet est à la position 1, le deuxième est à la position 2 et le troisième est à la position 3. Les nombres relatifs vous permettent de comparer des objets en fonction de leur position.

Par exemple, si vous avez deux objets et que vous voulez savoir lequel est le plus proche de vous, vous pouvez utiliser les nombres relatifs. Si l’objet le plus proche de vous est à la position 1 et que l’objet le plus éloigné de vous est à la position 10, vous pouvez dire que l’objet à la position 1 est 10 fois plus proche de vous que l’objet à la position 10.

Les nombres relatifs sont également utiles lorsque vous voulez comparer des objets en fonction de leur taille. Par exemple, si vous avez deux objets et que vous voulez savoir lequel est le plus grand, vous pouvez utiliser les nombres relatifs. Si l’objet le plus grand est à la position 1 et que l’objet le plus petit est à la position 10, vous pouvez dire que l’objet à la position 1 est 10 fois plus grand que l’objet à la position 10.

Les nombres relatifs sont également utiles lorsque vous voulez comparer des objets en fonction de leur poids. Par exemple, si vous avez deux objets et que vous voulez savoir lequel est le plus lourd, vous pouvez utiliser les nombres relatifs. Si l’objet le plus lourd est à la position 1 et que l’objet le plus léger est à la position 10, vous pouvez dire que l’objet à la position 1 est 10 fois plus lourd que l’objet à la position 10.

Les nombres relatifs sont également utiles lorsque vous voulez comparer des objets en fonction de leur vitesse. Par exemple, si vous avez deux objets et que vous voulez savoir lequel est le plus rapide, vous pouvez utiliser les nombres relatifs. Si l’objet le plus rapide est à la position 1 et que l’objet le plus lent est à la position 10, vous pouvez dire que l’objet à la position 1 est 10 fois plus rapide que l’objet à la position 10.

Calculs avec des nombres relatifs

Les nombres relatifs sont des nombres qui représentent une différence entre deux valeurs. Ils sont utilisés pour faire des calculs avec des nombres relatifs à une valeur de référence. Pour calculer avec des nombres relatifs, on utilise les mêmes règles que pour les nombres absolus, mais on doit tenir compte de la différence entre les deux valeurs.

Pour additionner ou soustraire des nombres relatifs, on commence par calculer la différence entre les deux nombres. Si les nombres ont la même valeur de référence, on ajoute ou on soustrait directement les deux nombres. Si les nombres ont des valeurs de référence différentes, on calcule d’abord la différence entre les deux valeurs de référence, puis on ajoute ou on soustrait cette différence au nombre avec la plus petite valeur de référence.

Pour multiplier ou diviser des nombres relatifs, on commence par calculer le rapport entre les deux nombres. Si les nombres ont la même valeur de référence, on multiplie ou on divise directement les deux nombres. Si les nombres ont des valeurs de référence différentes, on calcule d’abord le rapport entre les deux valeurs de référence, puis on multiplie ou on divise ce rapport au nombre avec la plus petite valeur de référence.

Exemples de nombres relatifs

Les nombres relatifs sont des nombres qui expriment une relation entre deux valeurs. Ils peuvent être utilisés pour comparer des valeurs ou pour indiquer une position dans un ordre. Les nombres relatifs sont souvent utilisés en mathématiques et en sciences, mais ils peuvent être utilisés dans d’autres domaines également.

Les nombres relatifs sont exprimés de différentes façons, mais ils ont tous un certain nombre de caractéristiques communes. Tout d’abord, les nombres relatifs sont toujours exprimés par rapport à une autre valeur. Cette autre valeur peut être une autre valeur numérique, une catégorie, une position dans un ordre, etc. Deuxièmement, les nombres relatifs sont toujours exprimés en termes de différence. Cela signifie que les nombres relatifs sont toujours exprimés sous forme de nombre négatif ou de nombre positif. Si une valeur est plus grande que l’autre, elle sera exprimée sous forme de nombre positif. Si une valeur est plus petite que l’autre, elle sera exprimée sous forme de nombre négatif.

Il existe de nombreux exemples de nombres relatifs. Voici quelques-uns des plus courants :

– Le nombre de personnes présentes dans une pièce peut être exprimé en termes de nombre de personnes présentes par rapport à la capacité de la pièce. Si la pièce est pleine, le nombre de personnes présentes sera égal à la capacité de la pièce. Si la pièce est à moitié pleine, le nombre de personnes présentes sera égal à la moitié de la capacité de la pièce.

– La température d’une pièce peut être exprimée en termes de différence de température par rapport à la température ambiante. Si la température de la pièce est égale à la température ambiante, la différence de température sera égale à zéro. Si la température de la pièce est plus chaude que la température ambiante, la différence de température sera exprimée sous forme de nombre positif. Si la température de la pièce est plus froide que la température ambiante, la différence de température sera exprimée sous forme de nombre négatif.

– La position d’un objet peut être exprimée en termes de différence de position par rapport à un autre objet. Si deux objets sont alignés, la différence de position sera égale à zéro. Si un objet est plus haut que l’autre, la différence de position sera exprimée sous forme de n

Erreurs courantes

Les nombres relatifs sont couramment utilisés dans la vie de tous les jours, mais ils peuvent souvent être source de confusion. Voici quelques-unes des erreurs les plus courantes que les gens font en utilisant les nombres relatifs.

L’une des erreurs les plus courantes est de confondre les nombres relatifs avec les nombres absolus. Les nombres absolus sont des nombres qui ne dépendent pas d’une autre valeur. Par exemple, 10 est un nombre absolu, car il ne dépend pas d’une autre valeur. En revanche, 10 est un nombre relatif, car il dépend de la valeur de référence (ici, 0).

Une autre erreur courante est de confondre les nombres relatifs avec les nombres décimaux. Les nombres décimaux sont des nombres qui ont une virgule et peuvent donc être divisés en deux parties. Par exemple, 1,5 est un nombre décimal, car il peut être divisé en 1 et 5. En revanche, 1/2 est un nombre relatif, car il ne peut pas être divisé en deux parties.

Il est également courant de confondre les nombres relatifs avec les pourcentages. Les pourcentages sont des nombres qui représentent une fraction d’un tout. Par exemple, 50% représente la moitié d’un tout. En revanche, 2/3 est un nombre relatif, car il représente une fraction d’un nombre, mais pas d’un tout.

Enfin, il est important de ne pas oublier que les nombres relatifs peuvent être positifs ou négatifs. Les nombres positifs représentent une valeur supérieure à la valeur de référence, tandis que les nombres négatifs représentent une valeur inférieure à la valeur de référence. Par exemple, si la valeur de référence est 0, alors 10 est un nombre positif, car il représente une valeur supérieure à 0. En revanche, -10 est un nombre négatif, car il représente une valeur inférieure à 0.

Conclusion

Pour conclure, les nombres relatifs sont un outil mathématique important qui permet de comparer des nombres. Ils sont également utiles pour résoudre des problèmes en utilisant la notion d’équivalence. Les nombres relatifs sont faciles à apprendre et à utiliser une fois que vous avez compris les concepts de base.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *