Menu Close

Conjugaison – Fiche de révision

Sommaire
Introduction
Temps simples
1 Présent
2 Passé composé
3 Imparfait
4 Plus-que-parfait
5 Futur simple
6 Passé simple
7 Passé antérieur
Temps composés
1 Présent parfait
2 Passé parfait
3 Plus-que-parfait composé
4 Futur antérieur
Conclusion

Introduction

La conjugaison est l’ensemble des règles qui régissent les changements de formes des verbes selon le temps, le mode, l’aspect, le nombre et la personne. Elle est une des parties les plus difficiles de la grammaire française, mais il est important de la maîtriser pour pouvoir conjuguer correctement les verbes.

Pour vous aider à conjuguer correctement les verbes, nous avons créé une fiche de révision qui reprend les principales règles de conjugaison. Cette fiche de révision vous sera très utile pour réviser avant un examen ou pour vous aider à conjuguer les verbes plus facilement.

Temps simples

La conjugaison est l’ensemble des règles qui permettent de modifier un verbe en fonction du sujet qui l’accompagne. Elle est donc essentielle pour pouvoir construire une phrase correctement.

Il existe trois temps simples en français : le présent, le passé composé et l’imparfait. Chacun d’eux se conjugue de manière différente selon le verbe utilisé.

Pour conjuguer un verbe au présent, il suffit de prendre la forme du verbe à l’infinitif et de lui ajouter la terminaison correspondant au sujet :

Je – e
Tu – es
Il/elle/on – e
Nous – ons
Vous – ez
Ils/elles – ent

Pour conjuguer un verbe au passé composé, il faut d’abord conjuguer le verbe avoir au présent puis ajouter le participe passé du verbe conjugué :

J’ai – eu
Tu as – eu
Il/elle/on a – eu
Nous avons – eu
Vous avez – eu
Ils/elles ont – eu

Pour conjuguer un verbe à l’imparfait, il faut prendre la forme du verbe à l’infinitif et lui ajouter la terminaison correspondant au sujet :

Je – ais
Tu – ais
Il/elle/on – ait
Nous – ions
Vous – iez
Ils/elles – aient

Apprendre à conjuguer les verbes est essentiel pour pouvoir construire des phrases correctement en français. Ces trois temps simples de la conjugaison sont les plus utilisés et il est donc important de bien les maîtriser.

1 Présent

La conjugaison est l’art de décliner les verbes. Elle est très importante pour que les élèves puissent s’exprimer correctement en français. La conjugaison se divise en deux grandes parties : les verbes conjugués à l’indicatif et les verbes conjugués au subjonctif.

Les verbes conjugués à l’indicatif présent se terminent en -s pour la 2ème personne du singulier, en -t pour la 3ème personne du singulier et en -ons pour la 1ère personne du pluriel. Les autres personnes sont conjuguées de la même manière que le verbe aller.

Par exemple :

Je mange -> Nous mangeons
Tu manges -> Vous mangez
Il/Elle mange -> Ils/Elles mangent

Les verbes conjugués au subjonctif présent se terminent en -sse pour la 1ère et 2ème personne du singulier, en -tse pour la 3ème personne du singulier et en -ssions pour la 1ère personne du pluriel. Les autres personnes sont conjuguées de la même manière que le verbe aller.

Par exemple :

Je mange -> Nous mangions
Tu manges -> Vous mangiez
Il/Elle mange -> Ils/Elles mangeaient

2 Passé composé

Le passé composé est un temps composé de l’indicatif, qui sert à situer un événement dans le passé. Il se conjugue avec l’auxiliaire avoir ou être au présent de l’indicatif, suivi du participe passé du verbe conjugué.

Pour former le participe passé, on ajoute à la base verbale du verbe l’ending -é pour les verbes en -er, -ir et -re (parler > parlé), -i pour les verbes en -ir issus du latin (finir > fini), -u pour les verbes en -ir issus du grec (mourir > mort), -s pour les verbes en -re issus du latin (vendre > vendu).

Les verbes pronominaux se conjuguent avec l’auxiliaire être au passé composé.

Les verbes conjugués avec l’auxiliaire avoir au passé composé forment leur participe passé avec l’aide de l’auxiliaire avoir. Les verbes conjugués avec l’auxiliaire être au passé composé forment leur participe passé avec l’aide de l’auxiliaire être.

Le participe passé peut être employé seul, sans auxiliaire, lorsqu’il est introduit par une préposition (sauf à). Dans ce cas, il prend la forme du masculin singulier de l’adjectif.

L’emploi du passé composé est assez varié : il sert à situer un événement dans le passé, à décrire un état antérieur à un autre événement passé, à parler d’une action habituelle dans le passé, etc.

Exemples :

J’ai mangé une pizza.
J’étais en cours.
Elle est allée au cinéma.
Nous avons fini nos devoirs.
Ils sont rentrés chez eux.

Conjugaison

Le passé composé se conjugue avec l’auxiliaire avoir ou être au présent de l’indicatif, suivi du participe passé du verbe conjugué.

Pour former le participe passé, on ajoute à la base verbale du verbe l’ending -é pour les verbes en -er, -ir et -re (parler > parlé), -i pour les verbes en -ir issus du latin (finir > fini), -u pour les verbes en -ir issus du grec (mourir > mort), -s pour les verbes en -re issus du latin (vendre > vendu).

Les verbes pronominaux se conjuguent avec l’auxiliaire être au passé composé.

Les verbes conjugués avec l’auxiliaire avoir au passé composé forment leur participe passé avec l’aide de l’auxiliaire avoir. Les verbes conjugués avec l’auxiliaire être au passé composé forment leur participe passé avec l’aide de

3 Imparfait

L’imparfait de l’indicatif est un temps du passé qui s’emploie pour désigner une action qui se déroulait de façon habituelle ou répétée, ou pour situer une action dans le passé.

Pour conjuguer un verbe à l’imparfait de l’indicatif, on utilise la 2ème personne du singulier du présent de l’indicatif (je, tu, il/elle/on) comme base.

Pour former l’imparfait de l’indicatif, on ajoute les terminaisons suivantes au radical du verbe : -ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient.

Par exemple, pour conjuguer le verbe aimer à l’imparfait de l’indicatif, on ajoute les terminaisons suivantes au radical du verbe (a-i-m) : je -ais, tu -ais, il/elle/on -ait, nous -ions, vous -iez, ils/elles -aient.

Conjugaison du verbe aimer à l’imparfait de l’indicatif :

Je -ais
Tu -ais
Il/elle/on -ait
Nous -ions
Vous -iez
Ils/elles -aient

L’imparfait de l’indicatif se conjugue avec les verbes du 1er, 2ème et 3ème groupe.

Les verbes du 1er groupe se conjuguent à l’imparfait de l’indicatif de la même façon que le verbe aimer.

Les verbes du 2ème groupe se conjuguent à l’imparfait de l’indicatif en ajoutant la terminaison -ss- au radical du verbe.

Par exemple, pour conjuguer le verbe finir à l’imparfait de l’indicatif, on ajoute la terminaison -ss- au radical du verbe (fi-n) : je -ssais, tu -ssais, il/elle/on -ssait, nous -issions, vous -issiez, ils/elles -ssaient.

Conjugaison du verbe finir à l’imparfait de l’indicatif :

Je -ssais
Tu -ssais
Il/elle/on -ssait
Nous -issions
Vous -issiez
Ils/elles -ssaient

Les verbes du 3ème groupe se conjuguent à l’imparfait de l’indicatif en ajoutant la terminaison -is- au radical du verbe.

Par exemple, pour conjuguer le verbe prendre à l’imparfait de l’indicatif, on ajoute la terminaison -is- au radical du verbe (pre-nd) : je -ndais, tu -ndais, il/elle/on -ndait, nous -ndions, vous -ndiez, ils/elles -ndaient.

Conjugaison du verbe prendre à l’imparfait de l’indicatif :

4 Plus-que-parfait

Le plus-que-parfait est un temps composé de l’indicatif présent du verbe avoir ou être auquel est ajouté le participe passé du verbe conjugué. Il sert à situer un événement antérieur à un autre événement déjà passé.

Pour former le plus-que-parfait, on utilise donc l’auxiliaire avoir ou être au présent de l’indicatif, suivi du participe passé du verbe conjugué.

Le plus-que-parfait de l’indicatif s’emploie dans les mêmes conditions que le passé composé. Toutefois, il est plus souvent employé dans les textes littéraires car il permet de donner un relief particulier aux actions passées.

Exemples :

J’avais mangé avant d’arriver.
Elle était sortie après que vous étiez partis.
Nous avions vu le film avant de rentrer.
Ils étaient allés au cinéma après que nous eûmes dîné.

Le plus-que-parfait de l’indicatif s’accorde en genre et en nombre avec le sujet.

Règles d’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir :

Quand le verbe conjugué est transitif direct, le participe passé s’accorde avec le complément d’objet direct si celui-ci est placé avant l’auxiliaire :

J’ai acheté une nouvelle voiture.
Elle a vu un accident.

Quand le verbe conjugué est intransitif ou transitif indirect, le participe passé ne s’accorde pas avec le complément d’objet indirect :

Elle est allée au cinéma.
Ils ont parlé de la pluie et du beau temps.

Règles d’accord du participe passé avec l’auxiliaire être :

Quand le verbe conjugué est transitif direct ou indirect, le participe passé s’accorde avec le sujet :

Elle est allée au cinéma.
Ils ont parlé de la pluie et du beau temps.

Exception :

Quand le verbe conjugué est intransitif, le participe passé ne s’accorde pas avec le sujet :

Elle est sortie.
Ils sont partis.

5 Futur simple

Le futur simple de l’indicatif est employé pour désigner un fait ou une action qui se déroulera dans le futur. Il se compose du verbe aller conjugué au futur simple de l’indicatif et du verbe à conjuguer à l’infinitif.

Pour conjuguer un verbe au futur simple de l’indicatif, il suffit de prendre la forme du verbe aller au futur simple de l’indicatif et de l’ajouter au verbe à conjuguer à l’infinitif.

Par exemple, pour conjuguer le verbe aimer au futur simple de l’indicatif, on prend la forme du verbe aller au futur simple de l’indicatif, qui est je vais, et on l’ajoute au verbe aimer à l’infinitif, ce qui donne je vais aimer.

Voici la conjugaison du verbe aller au futur simple de l’indicatif :

Je vais
Tu vas
Il/elle/on va
Nous allons
Vous allez
Ils/elles vont

Pour former le futur simple de l’indicatif, on ajoute donc la forme du verbe aller au futur simple de l’indicatif au verbe à conjuguer à l’infinitif.

Par exemple, pour conjuguer le verbe aimer au futur simple de l’indicatif, on ajoute la forme du verbe aller au futur simple de l’indicatif, qui est je vais, au verbe aimer à l’infinitif, ce qui donne je vais aimer.

Voici la conjugaison du verbe aimer au futur simple de l’indicatif :

Je vais aimer
Tu vas aimer
Il/elle/on va aimer
Nous allons aimer
Vous allez aimer
Ils/elles vont aimer

Le futur simple de l’indicatif est donc formé du verbe aller conjugué au futur simple de l’indicatif et du verbe à conjuguer à l’infinitif.

6 Passé simple

Le passé simple est l’un des temps les plus simples à conjuguer. Il est composé du verbe à l’infinitif + la terminaison adéquate au sujet.

Par exemple, pour conjuguer le verbe « parler » au passé simple, on ajoute la terminaison « -ai » pour le sujet « je », « -as » pour le sujet « tu », « -a » pour le sujet « il/elle/on », « -âmes » pour le sujet « nous », « -âtes » pour le sujet « vous » et « -èrent » pour le sujet « ils/elles ».

Ainsi, on obtient :

Je parlai
Tu parlas
Il/elle/on parla
Nous parlâmes
Vous parlâtes
Ils/elles parlèrent

Le passé simple se conjugue donc de la même manière pour tous les verbes, quel que soit leur groupe (1er, 2ème ou 3ème).

Il est important de savoir que le passé simple n’est pas utilisé de la même manière que le présent simple. En effet, le passé simple est un temps qui s’utilise essentiellement dans les récits, alors que le présent simple s’utilise davantage pour décrire des actions qui se déroulent régulièrement ou pour donner des instructions.

Pour s’entraîner à conjuguer le passé simple, il existe de nombreux exercices en ligne, que vous pouvez faire à votre rythme. Vous pouvez également vous procurer des fiches de conjugaison, qui regroupent tous les verbes à conjuguer au passé simple.

7 Passé antérieur

Le passé antérieur de l’indicatif se forme avec l’auxiliaire avoir conjugué au présent de l’indicatif et le participe passé du verbe conjugué. Le participe passé est invariable quand il se termine en -é.

Pour les verbes en -ayer, -oyer et -uyer, on ajoute un -i au participe passé pour former le passé antérieur.

Pour tous les autres verbes, le participe passé prend la même forme que le passé simple de l’indicatif.

Voici quelques exemples de conjugaison au passé antérieur de l’indicatif :

J’ai aimé
Tu as payé
Il a essayé
Nous avons joué
Vous avez bu
Ils ont vu

Pour conjuguer un verbe au passé antérieur de l’indicatif, on commence donc par conjuguer l’auxiliaire avoir au présent de l’indicatif, puis on ajoute le participe passé du verbe conjugué. Le participe passé est invariable quand il se termine en -é, mais pour les autres verbes, il prend la même forme que le passé simple de l’indicatif.

Temps composés

Le temps composé est un temps de verbe qui permet de situer l’action dans le passé, le présent ou le futur. Il se compose de l’auxiliaire être ou avoir au présent de l’indicatif et du participe passé du verbe conjugué.

Le temps composé est généralement utilisé pour les actions qui ont lieu dans le passé et qui sont terminées. Cependant, on peut aussi l’utiliser pour les actions qui se déroulent dans le présent ou le futur, en fonction de la manière dont on le conjugue.

Pour conjuguer un verbe au temps composé, on utilise l’auxiliaire être ou avoir au présent de l’indicatif, suivi du participe passé du verbe conjugué.

Les verbes conjugués avec l’auxiliaire être au temps composé sont appelés verbes à particule. Les verbes conjugués avec l’auxiliaire avoir au temps composé sont appelés verbes à auxiliary.

Pour former le participe passé des verbes, on ajoute -é à l’infinitif des verbes du 1er groupe, -i à l’infinitif des verbes du 2ème groupe, et -u à l’infinitif des verbes du 3ème groupe.

Voici quelques exemples de verbes conjugués au temps composé avec l’auxiliaire être :

J’ai été au cinéma.
Tu as été en retard.
Il a été malade.
Elle a été en colère.
Nous avons été contents.
Vous avez été gentils.
Ils ont été en vacances.
Elles ont été fatiguées.

Voici quelques exemples de verbes conjugués au temps composé avec l’auxiliaire avoir :

J’ai eu un accident.
Tu as eu une promotion.
Il a eu un problème.
Elle a eu un bébé.
Nous avons eu un déménagement.
Vous avez eu un divorce.
Ils ont eu une bagarre.
Elles ont eu un rendez-vous.

1 Présent parfait

Le présent parfait est l’un des temps les plus simples à conjuguer. En effet, il se former en ajoutant simplement le suffixe -ed ou -d à la fin du verbe (pour les verbes réguliers). Pour les verbes irréguliers, il faut apprendre la conjugaison du présent parfait de chaque verbe.

Par exemple, le verbe “read” se conjugue de la manière suivante :

Je I have read
Tu You have read
Il/Elle/On He/She/One has read
Nous We have read
Vous You have read
Ils/Elles They have read

Pour former le présent parfait, on utilise donc l’auxiliaire “have” conjugué au présent simple, suivi du participe passé du verbe.

Le présent parfait est généralement employé pour parler d’une action qui a eu lieu dans le passé et qui a des conséquences dans le présent.

Par exemple :

I have lost my keys. (J’ai perdu mes clés.)
You have broken my heart. (Tu as brisé mon cœur.)
They have made a mess of the kitchen. (Ils ont fait un bazar de la cuisine.)

Le présent parfait peut également être utilisé pour parler d’une action qui vient de se terminer.

Par exemple :

I have just finished my homework. (Je viens juste de finir mes devoirs.)
You have simply refused to help me. (Tu as tout simplement refusé de m’aider.)
They have finally admitted their mistake. (Ils ont enfin admis leur erreur.)

Enfin, le présent parfait peut s’employer pour décrire une situation qui existe depuis un certain temps.

Par exemple :

I have known her for years. (Je la connais depuis des années.)
You have had that car since you were a teenager. (Tu as cette voiture depuis que tu es ado.)
They have been married for almost a decade. (Ils sont mariés depuis presque une décennie.)

2 Passé parfait

Le passé parfait est un temps composé formé avec l’auxiliaire avoir conjugué au présent de l’indicatif et le participe passé du verbe conjugué.

Pour conjuguer un verbe au passé parfait, on utilise la forme du verbe avoir conjuguée au présent de l’indicatif suivie du participe passé du verbe conjugué.

La formation du participe passé se fait en ajoutant -é à l’infinitif pour les verbes en -er, -ir et -re.

Exemples :

J’ai mangé.
Tu as bu.
Il a fait.
Nous avons voulu.
Vous avez dû.
Ils ont dit.

Le passé parfait est un temps qui s’emploie pour parler d’une action accomplie dans le passé et qui a une relation avec le présent.

Exemple :

J’ai terminé mon travail, je peux maintenant me reposer.

3 Plus-que-parfait composé

Le plus-que-parfait composé se forme de la manière suivante :

Auxiliaire (avoir ou être) + participe passé du verbe conjugué

L’emploi du plus-que-parfait composé est le suivant :

– pour situer un fait dans le passé avant un autre fait également situé dans le passé

J’avais terminé mes devoirs quand mon frère est rentré de l’école.

– pour situer un fait dans le passé avant un fait situé dans le présent

J’avais terminé mes devoirs quand je suis allé au cinéma.

4 Futur antérieur

Le futur antérieur, qui se conjugue avec l’auxiliaire avoir et le participe passé du verbe conjugué, s’emploie pour exprimer une action qui sera achevée avant un moment donné dans le futur.

Par exemple, si vous voulez dire que vous aurez terminé votre tâche à 3 heures, vous pouvez conjuguer le verbe au futur antérieur. De même, si vous voulez dire que vous serez arrivé(e) à destination avant votre ami, vous pouvez aussi conjuguer le verbe au futur antérieur.

Pour conjuguer un verbe au futur antérieur, on utilise donc l’auxiliaire avoir conjugué au futur simple et le participe passé du verbe à conjuguer.

Par exemple :
Je serai arrivé(e) avant toi.
Nous aurons terminé la tâche avant la fin de la journée.

Le futur antérieur se conjugue de la même manière quel que soit le verbe, qu’il soit régulier ou irrégulier.

Cependant, il y a quelques verbes qui ont un participe passé irrégulier. Voici la liste des verbes irréguliers avec leur participe passé :

aller : allé
avoir : eu
être : été
faire : fait
pouvoir : pu
vouloir : voulu

Pour conjuguer un verbe irrégulier au futur antérieur, on utilise donc l’auxiliaire avoir conjugué au futur simple et le participe passé irrégulier du verbe à conjuguer.

Par exemple :
Elle sera allée au marché avant que je ne me lève.
Nous aurons eu le temps de faire toutes les tâches avant la fin de la semaine.

Conclusion

La conjugaison est un élément important de la langue française. Il est important de savoir conjuguer les verbes afin de pouvoir communiquer efficacement. Cet article de blog a présenté une fiche de révision de la conjugaison qui est utile pour tous ceux qui veulent apprendre ou réviser leur conjugaison. La fiche de révision contient les différents temps de conjugaison, les verbes irréguliers les plus courants et les règles de conjugaison. En suivant ces conseils, vous serez en mesure de conjuguer les verbes avec plus de facilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *